Press Review
06/22/2018 22 hours
Augmented Reality App
Android

Nadaillac
City Images, Travel Images, Safe Images.
 
Custom Search
Nadaillac Hotels
Nadaillac Flights
 
Custom Search
nadaillac
Search
nadaillac
 
 
 
Default Countries
Canada
France
Germany
United Kingdom
United States

City Prefix
A B C D E F G H I
J K L M N O P Q R
S T U V W X Y Z  
 
Nadaillac
 
La Guadeloupe préhistorique (French Edition)
La Guadeloupe préhistorique (French Edition)
Extrait :On recueille à la Guadeloupe à toutes les altitudes, sur les côtes comme dans l’intérieur des terres, des objets fabriqués par l’homme. Les uns sont extrêmement petits, on les croirait destinés à une race de nains ; d’autres au contraire sont d’une grande dimension et n’ont pu servir qu’à des hommes d’une force exceptionnelle. Quelques-uns par la grossièreté du travail semblent indiquer une industrie naissante, d’autres sont comparables aux plus belles haches danoises et sont polies avec un art que l’on ne saurait surpasser ; il est certain qu’il a fallu à l’homme un long temps et de nombreux tâtonnements pour arriver à une semblable perfection. Les haches présentent toutes les formes imaginables : elles sont tantôt longues et étroites (fig. 2), tantôt larges et plates (fig. 3). Quelques-unes, d’une extrême petitesse, n’ont pu servir que de jouet ou d’ornement ; d’autres sont très lourdes et M. Guesde en mentionne du poids de 4750 et de 4775 grammes. Le tranchant est souvent très fin, et nombre d’entre elles n’ont jamais dû servir ; d’autres fois, il est complètement émoussé. Ces haches sont rarement percées (fig. 4) ; elles sont en général munies d’une tête quelquefois ronde, quelquefois plate, séparée du tranchant par une gorge ou une cannelure plus ou moins profonde, plus ou moins régulière (fig. 5 et 6).

Click Here to view in augmented reality



L'Ancienneté de l'Homme (Classic Reprint) (French Edition)
L'Ancienneté de l'Homme (Classic Reprint) (French Edition)
Excerpt from L'Ancienneté de l'HommeSement ce que l'homme pouvait apprendre par ses seules lumières sur le redoutable problème de nos origines; ce que la science.About the PublisherForgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.comThis book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.

Click Here to view in augmented reality

$11.57



La Guadeloupe préhistorique (French Edition)
La Guadeloupe préhistorique (French Edition)
Cet ebook est parfaitement mis en page pour une lecture sur kindle.Extrait :On recueille à la Guadeloupe à toutes les altitudes, sur les côtes comme dans l’intérieur des terres, des objets fabriqués par l’homme. Les uns sont extrêmement petits, on les croirait destinés à une race de nains  ; d’autres au contraire sont d’une grande dimension et n’ont pu servir qu’à des hommes d’une force exceptionnelle. Quelques-uns par la grossièreté du travail semblent indiquer une industrie naissante, d’autres sont comparables aux plus belles haches danoises et sont polies avec un art que l’on ne saurait surpasser  ; il est certain qu’il a fallu à l’homme un long temps et de nombreux tâtonnements pour arriver à une semblable perfection.

Click Here to view in augmented reality



La Guadeloupe préhistorique (French Edition)
La Guadeloupe préhistorique (French Edition)
Ce livre est parfaitement mis en page pour une lecture sur Kindle, La Guadeloupe préhistorique est un livre écrit par Jean-Francois-Albert Du Pouget Nadaillac (1818 - 1904), administrateur, paléontologue et anthropologue français.Extrait : Les Antilles dans les temps précolombiens étaient peuplées par deux races distinctes. Les habitants des grandes Antilles et ceux des îles Lucaye ou Bahama étaient d’un caractère timide et pacifique ; en moins de dix ans, ils furent à peu près exterminés par les Espagnols. Les petites Antilles au contraire étaient habitées par les Caraïbes ou Caribes qui s’étaient rendus singulièrement redoutables à leurs voisins par leur humeur guerrière et leur férocité. Selon les relations du temps, ils étaient anthropophages ; mais il ne faut pas oublier que c’est là une accusation lancée par des vainqueurs qui avaient à faire excuser leur propre cruauté.

Click Here to view in augmented reality



La Guadeloupe préhistorique (French Edition)
La Guadeloupe préhistorique (French Edition)
Extrait :Il est une certaine école plus nombreuse qu’on ne le pense, pour qui les temps préhistoriques sont une invention moderne. Selon ses adeptes, jamais les hommes n’ont été les contemporains des grands mammifères disparus ; ils n’ont point été réduits pour toute arme ou pour tout outil à quelques misérables cailloux à peine épointés, aux branches arrachées à l’arbre voisin. En vain les découvertes se multiplient-elles dans toutes les régions du globe, les dénégations persistent et jamais le proverbe si connu : Il n’est pires sourds que ceux qui ne veulent pas entendre, n’a été mieux justifié. Sans avoir l’espérance de convaincre ces sourds volontaires, nous ne nous lasserons pas d’appeler l’attention sur les découvertes que chaque jour apporte et cela dans tous les pays du monde. Aussi bien, je ne sais pas dans la longue histoire de l’humanité de fait plus remarquable que cette similitude constante du génie de l’homme à travers le temps et à travers l’espace, similitude dont ne peuvent s’empêcher d’être frappés les observateurs même les plus superficiels. Que l’on prenne les silex taillés ou simplement éclatés provenant de la France ou de l’Espagne, de l’Algérie ou du Cap, de la Plata ou de la Californie, qu’on les mêle au hasard, je défie à l’œil le plus exercé de classer chacun d’eux selon sa provenance. Il en est de même des outils ou des armes néolithiques, des poteries plus ou moins primitives ; partout, nous voyons le même travail, partout nous reconnaissons les mêmes formes, les mêmes procédés de fabrication. Sans doute des causes durables ou des causes accidentelles ont retardé ou avancé dans chaque région le développement de notre race ; l’influence du climat, la puissance de la végétation, le voisinage de la mer, la présence à la surface du sol de silex ou de roches métamorphiques susceptibles d’un poli plus ou moins brillant, l’absence de terre à poterie, d’autres causes matérielles ont joué un rôle plus ou moins considérable ; mais comme résultat final toujours et partout les mêmes besoins ont enfanté les mêmes moyens de les satisfaire.Ces réflexions nous sont suggérées par la belle collection recueillie par M. Guesde dans les Antilles et plus spécialement à la Guadeloupe[1] De nombreuses photographies, d’excellentes aquarelles offertes au Musée du Trocadéro, permettent à ceux qui ne l’ont pas vue, de se rendre un compte assez exact non seulement de l’importance de la collection, mais aussi, ce qui est plus intéressant, du passé de ces populations encore si peu connues.Les Antilles dans les temps précolombiens étaient peuplées par deux races distinctes[2]. Les habitants des grandes Antilles et ceux des îles Lucaye ou Bahama étaient d’un caractère timide et pacifique ; en moins de dix ans, ils furent à peu près exterminés par les Espagnols. Les petites Antilles au contraire étaient habitées par les Caraïbes ou Caribes[3] qui s’étaient rendus singulièrement redoutables à leurs voisins par leur humeur guerrière et leur férocité. Selon les relations du temps, ils étaient anthropophages ; mais il ne faut pas oublier que c’est là une accusation lancée par des vainqueurs qui avaient à faire excuser leur propre cruauté. On les dépeint comme une belle et forte race, à la haute stature, à la face longue, aux yeux légèrement obliques, au nez busqué, à la peau d’un brun rougeâtre. Christophe Colomb[4] dit qu’ils avaient le front haut, la tête bien placée. Ils portaient les cheveux longs, tombant durs et raides sur leurs épaules[5]. Nous ne savons que bien peu de choses sur leur origine. Ils ont complètement disparu devant les Européens ; leurs derniers survivants à l’île Saint-Vincent, déjà dégénérées par le mélange de plus en plus commun du sang nègre, ont été déportés en masse par les Anglais sur la côte des Mosquitos en 1798.

Click Here to view in augmented reality



Les Mines d'Or du Yucon (Classic Reprint) (French Edition)
Les Mines d'Or du Yucon (Classic Reprint) (French Edition)
Excerpt from Les Mines d'Or du YuconCette situation allait rapidement changer, le bruit de la fabuleuse richesse de la région du Yucon se répandit avec une inconcevable rapidité. Des fortunes considérables avaient été faites en quelques jours. Ce n'étaient pas seulement les alluvions qui apportaient l'or, les prospecteurs signalaient des filons de quartz aurifère s'étendant sur une longueur de plus de 15 miles. Ce n'était la, ajoutaient-ils, qu'un début et, pendant des années, des siècles peut-être, ces terres désolées seraient le grand réservoir où viendraient puiser toutes les nations du globe.Les confirmations officielles ne se firent pas attendre. Sir C. Tupper, ancien premier ministre de la Dominion et haut commis.About the PublisherForgotten Books publishes hundreds of thousands of rare and classic books. Find more at www.forgottenbooks.comThis book is a reproduction of an important historical work. Forgotten Books uses state-of-the-art technology to digitally reconstruct the work, preserving the original format whilst repairing imperfections present in the aged copy. In rare cases, an imperfection in the original, such as a blemish or missing page, may be replicated in our edition. We do, however, repair the vast majority of imperfections successfully; any imperfections that remain are intentionally left to preserve the state of such historical works.

Click Here to view in augmented reality

$7.97



Hommage au professeur Edmond Jouve: De Nadaillac-de-Rouge en Quercy - Poème (French Edition)
Hommage au professeur Edmond Jouve: De Nadaillac-de-Rouge en Quercy - Poème (French Edition)
Le professeur Edmond Jouve, natif de Nadaillac-de-Rouge dans le Quercy; enseignant aux Universités de Paris I et plusieurs autres de par le monde. Il est en même temps écrivain et a présidé aux destinées de l'Association des Ecrivains de Langue Française (ADELF) de 1989 à 2004. Il y a fait la connaissance de l'avocat écrivain poète Maître Titinga Frédéric Pacéré du Burkina Faso; le présent ouvrage de Maître Pacéré est en forme poétique du langage ésotérique des tam-tams d'Afrique.

Click Here to view in augmented reality

$14.56



Les premiers hommes et les temps préhistoriques: 1881 (French Edition)
Les premiers hommes et les temps préhistoriques: 1881 (French Edition)
Extrait:A plusieurs reprises nous avons parlé de L'Amérique; parmi les les questions si diverses et encore si peu connues que nous avons entrepris d'exposer, aucune ne présente des difficultés aussi sérieuses que celles qui touchent au nouveau continent. L'histoire est muette ; il faut reconstituer tout un antique passé avec quelques traditions obscures et confuses, avec quelques ruines sans nom échappées à la destruction (1). D'où venaient ces hommes, les premiers habitants de la terre d'Amérique ? Étaient-ils autochtones? ou, si l'on admet l'opinion contraire, par quelles voies ont-ils traversé les océans qui séparent leur patrie nouvelle des régions que nous regardons comme le berceau du genre humain? Si même on suppose l'existence de l'Atlantide, cette terre disparue, qui rapprochait, qui unissait peut-être le Brésil à l'Afrique, le Mexique à l'Europe, les difficultés ne seront pas moindres pour expliquer des migrations aussi immenses,des phénomènes aussi considérables ...

Click Here to view in augmented reality



Manners And Monuments Of Prehistoric Peoples...
Manners And Monuments Of Prehistoric Peoples...
This book was originally published prior to 1923, and represents a reproduction of an important historical work, maintaining the same format as the original work. While some publishers have opted to apply OCR (optical character recognition) technology to the process, we believe this leads to sub-optimal results (frequent typographical errors, strange characters and confusing formatting) and does not adequately preserve the historical character of the original artifact. We believe this work is culturally important in its original archival form. While we strive to adequately clean and digitally enhance the original work, there are occasionally instances where imperfections such as blurred or missing pages, poor pictures or errant marks may have been introduced due to either the quality of the original work or the scanning process itself. Despite these occasional imperfections, we have brought it back into print as part of our ongoing global book preservation commitment, providing customers with access to the best possible historical reprints. We appreciate your understanding of these occasional imperfections, and sincerely hope you enjoy seeing the book in a format as close as possible to that intended by the original publisher.

Click Here to view in augmented reality

$19.00
-$3.99(-17%)


 
Free the Animation VR / AR
Play to reveal 3D images and 3D models!
 
Android app on Google Play
 
vlrPhone / vlrFilter
Project of very low consumption, radiation and bitrate softphones, with the support of the spatial audio, of the frequency shifts and of the ultrasonic communications / Multifunction Audio Filter with Remote Control!



 
 
Local Searches


Illustrated How-To

 
WhmSoft Services
Copyright (C) 2006-2018 WhmSoft
All Rights Reserved